J’ai eu le plaisir d’interviewer Pascal Haumont, consultant en communication, expert de prise de parole en public et des présentations impactantes 🙂

Voici un résumé des questions/réponses abordées dans cette interview 🙂

Comment peut on prendre la parole en public de manière simple et efficace malgré ses peurs ?

Pascal : Pour moi, il y a 3 points très importants !

Point 1 : Bien préparer et structurer son message.

  • Qu’est ce que je veux faire passer comme message lors de ma prise de parole ?
  • Structurer en 3 sous-messages qui vont amener les participants à comprendre votre message principal !
  • Soyez synthétique et convaincu de ce que vous dites !

Point 2 : Votre présentation PowerPoint doit SUPPORTER votre message, pas le remplacer !

  • Évitez de lire votre présentation, elle doit accompagner vos paroles !

Point 3 : Quelle image renvoyez-vous avec votre corps, votre visage, votre language ?

  • Préparez-vous face à une caméra et observez votre non-verbal, c’est un bon exercice 🙂

Donc les présentation cela se prépare comme un entretien d’embauche ?

Pascal : En effet, la préparation permet de maîtriser son trac. Souvent, lorsque l’on cherche des solutions contre le trac on nous propose de bien respirer, d’avoir une pensée positive, etc… Mais la chose la plus importante est de se préparer ! Répéter plusieurs fois sa présentation seul puis en petit comité avant la date publique 🙂

Préparer sa conférence ou sa formation de vive voix permet de créer des automatismes et se mettre sur les bons rails 🙂

Est-ce que nous sommes des artistes ? Lorsque l’on observe Steve Jobs ou Gad Elmaleh, ils ont des heures de répétitions avant leurs présentations.

Pascal : C’est marrant le parallèle que tu fais entre Steve Jobs et Gad Elmaleh qui à priori ne font pas le même métier. L’un est humoriste, et à pour objectif de faire rire son public pour qu’ils paient une place, un dvd. L’autre était un entrepreneur qui ventait les mérites de ses produits lors d’un show !

Steve Jobs était perfectionniste. Lors de la sortie de l’I-phone, il avait un message clair à faire passer : “Apple re-invente the phone”

Ses prises de paroles en public étaient millimétrées et malgré un soucis technique il a pu gérer sa présentation. Il était à l’aise, il a improvisé le temps que les techniciens règlent le problème ! Si il n’était pas préparé, il risquait d’être déstabilisé !

La parallèle entre le comédien et l’entrepreneur qui prend la parole en public est :

Gad, Steve ou vous même, êtes une version de vous même qui monte sur scène pour convaincre et faire passer votre message de manière passionnée et enthousiaste !

En plus, il y a des techniques de théâtre et dans l’improvisation théâtrale qui permettent d’améliorer les prises de paroles. La technique d’encrage au sol par exemple 🙂

Donc si on veut professionnaliser ses prises de paroles en public, on peut prendre des cours de comédien pour utiliser ses techniques ?

Pascal : En effet, être sur scène est un acte volontaire et si on veut conquérir le public qui se trouve face à nous, il faut tout donner ! 

 Est-ce que l’on manipule son public lorsque l’on tente de convaincre ?

Pascal : Il y a une frontière entre l’influence et la manipulation et elle n’est pas forcément claire.

Pour moi, la manipulation, c’est convaincre les gens de poser des actes contre leurs intérêt avec la volonté d’en profiter ! Il faut éviter cela !

L’influence c’est de présenter mes idées bénéfiques et utiles pour d’autres personnes et de convaincre les autres de se joindre à nous.

Les techniques utilisées sont les mêmes, la finalité est tout autre 😉 !

C’est à nous en tant que public, de décider de ne pas se laisser influencer ou manipuler ?

Pascal : En effet, le public à sa part de responsabilité, cependant l’orateur est le principal responsable car il peut profiter de certaines faiblesses de son public …

Quelles sont les grandes différences entre une prise de parole classique et une prise de parole en vidéo ?

La principale différence : la durée, le format est court !

Donc il faut synthétiser au maximum sa pensée et convaincre rapidement !

  1. Soyez percutants et clairs.
  2. Créez une mise en scène, un décors, un style vestimentaire, etc… en accord avec votre message.

Posez-vous la question : Comment puis-je soutenir mon message à l’aide des décors, du style vestimentaire, etc…

Est-il utile d’investir des milliers d’euros dans du matériel ?

Au départ, il est possible de se lancer avec le matériel que vous avez déjà. Le plus important c’est le son !

Ayez un son parfait, la qualité de l’image est secondaire !

Vous pouvez ensuite investir dans un matériel semi-professionnel avec l’aide des vendeurs compétents de votre région 🙂

Comment donner envie aux personnes de regarder la vidéo jusqu’au bout ?

  1. Ayez une accroche … Dans cette vidéo vous allez voir ceci et cela…
  2. Présentation … je m’appelle David, initiateur d’inspiration, etc…
  3. Contenu : Faire passer le message désiré. Amener d’un point A au point B.
  4. Appel à l’action : Proposer aux spectateurs d’agir maintenant !

Il existe différentes types d’accroches :

  • Donner un nombre frappant : Tous les jours nous sommes X millions à poster sur FaceBook.
  • L’anecdote : C’est l’histoire de David qui veut impacter positivement le monde…
  • La promesse : Aujourd’hui Apple, ré-invente le téléphone.
  • Une question : D’après-vous, quelle est la personnalité qui à le plus de followers sur Twitter ?
  • Le sondage : Combien d’entre-vous ont un compte sur Linked-In ?

L’objectif est d’accrocher dès les premières secondes et donner envie aux spectateurs de regarder la vidéo jusqu’au bout 🙂

Ensuite, il faut délivrer son message. Apprendre aux participants qui sont au point A (situation problème) comment arriver au point B (situation idéale).

Pour finir, proposez une action aux spectateurs. Une inscription, le téléchargement d’un livre, etc…

Si votre présentation est plus longue que 5 minutes, résumez de temps en temps les points précédents !

Le silence, est il un ennemi ou un allié ?

Pascal : Le silence est trop souvent pris pour un ennemi. Pourtant, le silence permet d’asseoir son message. Cela donne de la force à ce que l’on vient de dire !

Les silences sont important pour 3 raisons :

  1. Permettre au public de digérer l’information précédente : au moins 2 secondes de silences.
  2. Pour marquer une transition entre 2 éléments-clés : accompagné d’un déplacement sur la scène.
  3. Créer un suspense et tenir son public en haleine avant de dévoiler une information important.

Les silences permettent aussi de maîtriser ses tics de languages. Heuuu, voilà, donc, etc…

Remplacez Heuuuu votre tic Heuuu de langage par des silences 🙂

Quels sont les manières d’augmenter son charisme ?

  1. Osez le silence, parlez plus lentement (étirer les choses dans le temps).
  2. Parlez avec des gestes plus amples qui illustrent votre message.
  3. Soyez à l’écoute et observez ce qui se passe autour de vous.

Quelle action propose-tu à ceux qui nous regardent ?

Si vous avez une prise de parole en public prochainement. Préparez la, répétez là dès aujourd’hui et mettez en application ce que vous avez appris lors de cette interview 🙂

Cliquez-ici pour découvrir la formation “Structurez votre message” de Pascal et améliorez vos prises de paroles en public et vos vidéos dès aujourd’hui !